Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Université de Picardie Jules Verne
Étudiants de l'UPJV

Une Université au cœur de la cité, ouverte sur le monde

Vous êtes ici : Accueil > ACTUALITÉS

Actualité le 05-12-2018

Augmentation des droits d’inscription des étudiants extracommunautaires primo-entrants : lettre du Président et des Vice-Présidents de l’UPJV.


Etudiants internaionaux

Etudiants internaionaux

Dans sa stratégie d’attractivité pour les étudiants internationaux nommée “Bienvenue en France”, le gouvernement a annoncé une augmentation des droits d’inscription des étudiants extracommunautaires primo-entrants. Ces droits passent de 170 à 2770 €/an pour le niveau Licence et de 243 / 380€ à 3770 €/an pour les niveaux Master/Doctorat. Parallèlement, un triplement des bourses et des exonérations est annoncé. Ces mesures d’accompagnement sont insuffisantes et vont empêcher une grande proportion des étudiants internationaux de venir étudier en France, à commencer par les plus fragiles économiquement.

Ces mesures, prises sans aucune concertation, remettent en cause le principe fondateur d’une université française ouverte à tous et mettent à mal la stratégie internationale de la France en matière d’accueil d’étudiants internationaux, à commencer par de nombreux étudiants francophones. Aussi, elle est en contradiction avec l’objectif national fixé de 500 000 étudiants en mobilité en France d'ici à 2027, contre 320 000 aujourd'hui.

Depuis des dizaines d’années, cet accueil a été un outil au service de l’attractivité de la France sur la scène internationale. La France est ainsi à la première place en tant que pays d’accueil non anglophone des étudiants internationaux et la 4ème destination d’accueil dans le monde. Les étudiants internationaux sont des acteurs essentiels des échanges scientifiques, économiques et culturels entre la France et leur pays d’origine. Ils participent également au rayonnement de l’Université et de la culture française, et donc de la francophonie. Ils permettent de créer des contacts fructueux avec les futures élites étrangères, intellectuelles, économiques et politiques. De plus, comme le mentionne une étude commandée par Campus France en 2014, les étudiants extracommunautaires sont certes une charge pour le budget de l’État (3 milliards d’euros), mais ils participent également à l’économie nationale (4,65 milliards d’euros).

15 % des étudiants de l’UPJV sont internationaux. Notre Université développe une vision humaniste, ancrée dans l’esprit des Lumières, et place l’ouverture sur le monde comme un de ses axes stratégiques. Elle œuvre pour une société à la fois enracinée dans la richesse de la diversité des cultures et ouverte aux échanges scientifiques, économiques et culturels internationaux.

Nous allons donc saisir tous les dispositifs, existants ou à venir, pour maintenir la possibilité aux étudiants internationaux qui souhaitent venir étudier en France et qui en ont les capacités, d’accéder à notre université, sans distinction d’origine et sans que des barrières soient érigées à l’encontre des étudiants les plus fragiles économiquement.

Le Président de l’UPJV et son équipe demandent que les dispositions tarifaires concernant les étudiants internationaux hors de la communauté européenne soient reconsidérées conformément aux valeurs fondatrices de l’Université publique française.

Le Président et les Vice-Présidents de l’UPJV

Informations pratiques

  • le 05-12-2018
Partager


Vie étudiante

Études

UPJV

Haut de page